Actualités

Lomé  :  Véhicules en panne abandonnés sur les routes, de la responsabilité des communes

 

 

 

 

Lomé, la capitale du Togo  et sa périphérie continuent L d’être le spectacle d’accidents de toutes sortes. De la sempiternelle mauvaise conduite des usagers de la route au dysfonctionnement des feux tricolores, en passant par la mauvaise qualité des infrastructures elles-mêmes, les actes inciviques se suivent et se ressemblent sous le ciel togolais. Le plus étrange est qu’à cet état de choses déjà bien désespérant, vient s’ajouter un phénomène tout aussi nouveau, et tout aussi désespérant : l’abandon de véhicules en panne au milieu des routes. Sources d’accidents à intervalles réguliers, ces véhicules abandonnés par d’indélicats conducteurs font faire aux conducteurs de taxi et de motos des arrêts brusques et incontrôlés, avec les conséquences que l’on peut imaginer dramatiques.

 

Dans un Grand Lomé qui fourmille de taxis, et où les voies ne sont pas vraiment larges, on comprend la dangerosité que représente le stationnement à tout-va de ces engins. Il revient aux communes de faire cesser ces actes inciviques qui causent des morts gratuites. Les autorités, elles, devront travailler à doter les quartiers de places de stationnement. Il en va de la sécurité de tout un chacun.

 

 

 

LE CORRECTEUR

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page