Actualités

Justice : un homme condamné à 14 ans de prison et à  1 milliard 254 millions F CFA, un député togolais cité

La justice a frappé. Le confrère béninois Libre Express rapporte qu’un homme a été condamné à 14 ans de prison ferme et plus d’un milliard de francs CFA d’amendes pour blanchiment de capitaux et escroquerie via internet. La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) a prononcé le verdict ce jeudi 27 juillet 2023 à Porto-Novo.

 

L’homme était en détention provisoire depuis le vendredi 18 février 2022 et faisait face à des accusations d’escroquerie et de blanchiment de capitaux. Deux plaignants, dont un homme togolais et un ex-député, s’étaient constitués partie civile dans le dossier, réclamant plusieurs millions de francs CFA.

 

La Cour a finalement relaxé le prévenu des accusations d’escroquerie au bénéfice du doute, mais l’a déclaré coupable de blanchiment de capitaux dans le cadre de ses activités professionnelles. Pour cette infraction, il a été condamné à 14 ans de prison et à payer une amende de 1 milliard 254 millions de francs CFA.

 

De plus, il devra verser 418 millions FCFA en dommages-intérêts au plaignant togolais. La CRIET a également ordonné la confiscation de tous les biens meubles et immobiliers du prévenu au profit de l’État béninois.

 

Actuellement en détention depuis plus d’un an, le prévenu retournera en prison pour purger le reste de sa peine, qui s’élève à treize ans s’il ne fait pas appel du verdict de la CRIET.

 

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page