Société

Programme « Heal by Hair » à Lomé : pari gagné pour « la Blue Mind Foundation »

 La Blue Mind Foundation, sous la présidence de Marie Alix de Putter, déploie avec détermination son programme « Heal by Hair » en Afrique, portant ainsi une noble ambition : combattre les problèmes de santé mentale qui affectent particulièrement les femmes.

 

Selon les statistiques de l’OMS, le continent africain compte actuellement 110 millions de personnes souffrant de troubles de santé mentale, dont 66 millions de femmes, âgées en moyenne de moins de 25 ans, faisant face à la dépression. Plusieurs Ambassadrices  togolaises ont été formées du 17 au 20 juillet dernier.

Tel un pionnier audacieux, le programme « Heal by Hair » incarne le tout premier mouvement de coiffeuses ambassadrices de santé mentale en Afrique. En tant que confidentes privilégiées de leur clientèle, ces coiffeuses, au nombre impressionnant de sept rencontres quotidiennes avec des femmes, se révèlent être d’inestimables relais pour sensibiliser et accompagner celles qui sont touchées par les troubles de santé mentale. L’objectif que porte fièrement cette fondation est d’atteindre deux millions de femmes grâce à ce programme.

Dans un élan de dévouement inébranlable, Marie Alix de Putter, présidente de la Bluemind Foundation, déclare avec éloquence : « Aujourd’hui en Afrique, 110 millions de personnes souffrent de troubles de santé mentale, dont 66 millions de femmes âgées en moyenne de moins de 25 ans qui souffrent de dépression. Si l’on souhaite toucher le maximum de personnes, la Blue Man Foundation a pour ambition d’atteindre 2 millions de femmes avec le programme « Heal by Hair », le premier mouvement de coiffeuses ambassadrices en santé mentale en Afrique. En effet, les coiffeuses sont souvent des confidentes pour leurs clientes. Une coiffeuse voit en moyenne 7 femmes par jour, ce qui offre un potentiel énorme pour sensibiliser et accompagner ces femmes. Actuellement, nous avons déjà formé 111 coiffeuses ambassadrices, et près d’une cinquantaine au Togo, dans le cadre de la première promotion togolaise. Notre objectif est de prendre soin de la santé mentale et du bien-être des femmes togolaises grâce à ce programme ».

Pour propager leur message empreint de bienveillance et d’empathie, des médecins psychiatres et des psychologues, triés sur le volet, dispensent la formation « Heal by Hair », venant des horizons du Togo et d’autres pays africains, tels le Cameroun. Ces coiffeuses, désormais investies de cette noble mission, acquièrent les compétences nécessaires pour écouter sans jugement, apaiser les esprits tourmentés, détecter les troubles de santé mentale et orienter vers des thérapeutes qualifiés. Les modules théoriques abordent la santé mentale, la dépression, la distinction entre santé mentale et maladie mentale, tandis que des sujets délicats tels que la confidentialité, l’éthique, l’écoute active et la gestion des problématiques liées à la violence, sensibilisent les coiffeuses à des questions touchant particulièrement les femmes et leur bien-être.

Le programme a suscité un engouement remarquable parmi les coiffeuses togolaises, sélectionnant parmi 420 candidates, 200 coiffeuses talentueuses pour la quatrième promotion du programme « Heal by Hair » à Lomé. Ces coiffeuses bénéficient d’une formation de trois jours, offerte gracieusement, qui leur confère une compréhension approfondie de l’intersection entre les soins capillaires et le bien-être mental. Grâce à ces connaissances nouvellement acquises, elles deviennent les actrices incontournables de la déstigmatisation de la santé mentale, contribuant activement à encourager des conversations éclairées sur le bien-être mental au sein de leurs communautés.

Fidèles à leur engagement envers l’excellence, les formateurs de renom, dont des médecins psychiatres et des spécialistes de la santé mentale, transmettent leur savoir avec rigueur. Leur enseignement vise à conférer aux coiffeuses une connaissance approfondie des troubles liés à la santé mentale, les outillant ainsi pour détecter les premières manifestations de ces troubles, et leur permettant, le cas échéant, d’orienter les personnes vers des experts en santé mentale.

Fierté et reconnaissance accompagnent la Blue Mind Foundation, le programme « Heal by Hair » ayant été honoré du prestigieux titre de « Programme de santé mentale le plus innovant d’Afrique & Prix d’excellence d’autonomisation des femmes »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page