Economie

Le Togo cherche  de 35 milliards FCFA

 

 

 

 

 

Le Togo se prépare à lancer une émission simultanée de Bons (BAT) et d’Obligations Assimilables du Trésor (OAT) d’une valeur totale de 35 milliards FCFA sur le marché financier régional. Cette émission est prévue pour le jeudi 27 juillet prochain.

 

Selon les détails de l’appel d’offres, les Bons (BAT) seront émis avec un nominal de 1 million FCFA et auront une maturité de 182 jours, avec des taux d’intérêt variables. Quant aux Obligations Assimilables du Trésor (OAT), elles auront un nominal de 10.000 FCFA et seront émises avec des taux d’intérêt de 6% et 6,25% sur des maturités de 3 et 5 ans respectivement.

 

Les fonds recherchés par l’État du Togo grâce à cette émission seront utilisés pour financer son budget pour l’exercice 2023, établi à 1957 milliards FCFA. Cette opération sur le marché financier régional permettra à l’État togolais de couvrir ses besoins de financement et de répondre à ses engagements budgétaires.

 

Il est intéressant de noter que suite à une récente émission sur le Marché des Titres Publics (MTP), Lomé a déjà emprunté un montant de 430 milliards FCFA auprès des investisseurs ouest-africains, ce qui représente 75% de son objectif annuel d’emprunt.

 

Cette démarche témoigne de la confiance des investisseurs dans l’économie togolaise et dans la gestion financière du pays. Le Togo bénéficie ainsi d’un accès solide au marché financier régional, ce qui lui permet de mobiliser les ressources nécessaires pour soutenir ses projets et initiatives de développement.

 

La prochaine émission de Bons et d’Obligations Assimilables du Trésor (OAT) devrait attirer l’attention des investisseurs, et les autorités togolaises sont optimistes quant à son succès, renforçant ainsi la stabilité financière du pays et son engagement envers une croissance économique durable.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page