Politique

Togo/Listes électorales affichées : dernière chance pour les électeurs

 

 

 

À partir du jeudi 20 Juillet 2023, les listes électorales issues du dernier recensement effectué dans les 3 zones du Togo seront rendues publiques et affichées dans divers centres , selon les informations fournies par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI). Conformément au Code électoral, les citoyens disposent du droit de recours en cas d’irrégularités constatées, leur permettant ainsi de saisir les Commissions Électorales Locales Indépendantes (CELI) pour toute contestation.

 

L’article 55 alinéa 2 de la loi électorale stipule : « Tout citoyen qui estime qu’un électeur a été indûment inscrit, radié ou omis sur la liste électorale peut saisir la CELI ou la CEAI. Le recours est introduit dans les quarante-huit (48) heures qui suivent l’affichage des listes électorales. La CELI ou la CEAI rend sa décision dans un délai de quarante-huit (48) heures ».

 

Ainsi, à compter de ce jeudi 20 Juillet 2023, chaque citoyen togolais a l’opportunité de vérifier la conformité de son propre enregistrement sur les listes électorales suite au recensement. De plus, en cas de découverte d’inscriptions frauduleuses ou irrégulières sur ces listes, impliquant des individus qui ne devraient pas y figurer, il est essentiel de saisir la CELI afin de signaler ces cas.

 

Il est important de noter que cette démarche de recours est une action pratique qui nécessite une implication réelle des personnes dans leurs zones respectives (quartiers, villages, etc.). Pour ce faire, il aurait été préférable que les acteurs sociaux et les partis politiques désignent des « personnes de référence » dans chaque zone pour effectuer une vérification minutieuse des listes affichées.

 

Malheureusement, cette approche sur le terrain fait souvent défaut aux partis politiques au Togo. Ils se limitent généralement à des dénonciations à travers des communiqués, auxquels des institutions comme la CENI n’accordent souvent que peu d’importance. Bien que le succès des recours adressés aux CELI et à la CENI puisse susciter des doutes, ces partis politiques disposeraient au moins de preuves irréfutables concernant les inscriptions irrégulières sur les listes électorales.

 

En conclusion, l’affichage des listes électorales constitue un moment crucial pour les citoyens togolais, leur offrant la possibilité de s’assurer de leur inscription correcte et de signaler toute irrégularité. Cependant, une participation active des acteurs sociaux et des partis politiques sur le terrain est nécessaire pour garantir une vérification rigoureuse et efficace. En agissant ainsi, ils pourront contribuer à renforcer la transparence et l’intégrité du processus électoral dans le pays.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page