Actualités

MEPSTA: réflexion sur les résultats d’examens scolaires par les acteurs du système éducatif togolais

Au cœur des préoccupations des acteurs du système éducatif togolais réside la question de la qualité des enseignements et des apprentissages. Ils reconnaissent en cette qualité un gage essentiel pour le renforcement des compétences des élèves et la réduction des disparités éducatives. Afin d’atteindre cet objectif primordial, une réflexion approfondie est nécessaire, portant notamment sur des axes d’intervention concrets tels que la délimitation des périmètres pédagogiques, la formation continue des enseignants et la continuité entre les différents niveaux d’enseignement.

 

C’est dans cette optique que s’est tenu, ce mardi 18 juillet 2023, au Ministère des Enseignements Primaire, Secondaire, Technique et de l’Artisanat (MEPSTA), une session de réflexion. La cérémonie de lancement des travaux a été présidée par le Professeur Dodzi Komla KOKOROKO, en présence du Directeur de Cabinet, Dr Piyabalo NABEDE, du Doyen de l’Inspection Générale de l’Education (IGE) et des directeurs centraux accompagnés de leurs collaborateurs.

 

Suite à la séance plénière qui a permis de cadrer les travaux, les participants ont été répartis en trois commissions dédiées respectivement à l’analyse des résultats des différents examens nationaux, à l’articulation entre les niveaux d’enseignement CM2/6e et à la définition des périmètres pédagogiques.

 

Concernant l’analyse des résultats, cette évaluation s’est déclinée en deux volets. D’une part, une analyse statistique des résultats sur les trois dernières années au niveau national et régional a été réalisée. D’autre part, une analyse comparative d’échantillons de copies corrigées des examens des deux dernières années, discipline par discipline, a été effectuée selon une grille spécifique. Ces travaux ont permis aux participants d’évaluer la qualité des corrections en mettant l’accent sur les aspects positifs et négatifs ainsi que sur les défis à relever pour l’avenir.

 

Parallèlement à ce volet essentiel concernant la crédibilité du système éducatif togolais, les participants ont également abordé en amont certains défis qui pourraient servir de leviers pour le renouveau de l’école togolaise. Ils se sont ainsi penchés sur les périmètres pédagogiques et sur la continuité entre les niveaux d’enseignement.

 

Les périmètres pédagogiques, aussi connus sous le nom d’espaces de concertation et de coordination entre les acteurs éducatifs d’une même zone géographique, visent à harmoniser les pratiques pédagogiques et à mutualiser les ressources. Ils offrent également la possibilité de mettre en place des actions de formation continue adaptées aux besoins des enseignants et aux réalités du terrain. Durant les travaux, les participants ont échangé sur leur respect, leur organisation et leur mise en œuvre.

 

Quant à la continuité entre les niveaux d’enseignement, cet axe stratégique vise à assurer la cohérence et la continuité des parcours scolaires des élèves. Un aspect crucial de cette continuité réside dans le lien entre le CM2 et la 6ème, étape-clé dans la transition entre le primaire et le secondaire. Il s’agit de faciliter l’adaptation des élèves aux exigences du secondaire en termes de méthodes de travail, de disciplines et d’évaluations.

 

En conclusion provisoire, des recommandations ont été formulées lors de cette session de réflexion. Leur mise en œuvre devrait permettre une amélioration substantielle de la qualité de l’éducation, en conformité avec la feuille de route gouvernementale 2025. Les résultats de cette réflexion pourraient marquer un tournant crucial dans la quête d’une éducation de qualité et équitable pour tous les élèves togolais.

 

 

 

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page