Actualités

A Lomé, ‘Humanité et Inclusion’ tient un important séminaire sur la santé mentale

Le mercredi 19 juillet 22023, à Lomé, la capitale togolaise, Humanité et Inclusion (HI) a démarré  un séminaire  novateur ayant pour objectif de promouvoir la santé mentale et de renforcer l’inclusion des personnes confrontées à des problèmes de santé mentale. Cette initiative fait partie d’un projet soutenu par l’Agence Française de développement, qui se consacre aux défis liés à la pauvreté en accordant une attention particulière à la santé mentale et à l’éducation inclusive.

Les problèmes de santé mentale touchent des millions de personnes à travers le monde, indépendamment de leur région, de leur communauté ou de leur âge. Malheureusement, la majorité des personnes concernées, dont 75 % vivent dans des pays à faible revenu, n’ont pas accès aux soins appropriés (OMS, 2017). Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la dépression constitue la principale cause de morbidité et d’incapacité, touchant actuellement plus de 300 millions de personnes à l’échelle mondiale.

 

Le projet ambitieux de HI vise à renforcer la stratégie de prévention et de réponse communautaire en matière de santé mentale. Il cherche à promouvoir le bien-être psychologique, la qualité de vie et les capacités des personnes en détresse psychosociale et/ou en situation de handicap.

 

Dans le cadre de ce projet, diverses activités seront menées pour soutenir les services de santé mentale du ministère de la santé dans l’élaboration et la révision des politiques nationales de santé mentale, en incluant activement les usagers du secteur. Le travail de plaidoyer servira également de levier pour encourager la formation continue en santé mentale pour les professionnels de santé.

 

Une cartographie des acteurs de la Santé Mentale et du Soutien Psychosocial (SMSPS) ainsi que des services de base dans les zones d’intervention sera réalisée. Le projet établira une plateforme locale d’acteurs pour développer un système d’orientation dans le domaine de la SMSPS. Des campagnes de prévention sur les conditions de santé mentale ainsi que des cliniques mobiles pour la promotion de la santé mentale seront organisées.

Des actions de sensibilisation et de formation au niveau communautaire seront menées pour informer les usagers de leurs droits en matière de santé mentale. L’appui à la création d’espaces d’échange et de partage entre les usagers les encouragera à défendre leurs droits. L’autonomisation des usagers sera renforcée par la mise en place d’activités génératrices de revenus et d’initiatives locales de sensibilisation.

Cet atelier, qui réunit des professionnels, des usagers, des institutions et des experts, a pour objectif de développer une compréhension commune des questions relatives à la santé mentale et au programme « Touching Minds, Raising Dignity ». Il vise également à favoriser l’émergence d’un processus de développement communautaire, à renforcer l’accès à des services de santé mentale de qualité et à promouvoir les droits humains des personnes concernées.

 

Parmi les résultats escomptés de cet atelier, on compte une meilleure compréhension du programme TMRD par les équipes d’Humanité et Inclusion ainsi que ses partenaires, une stratégie de santé mentale et d’intervention psychosociale partagée et discutée avec des spécialistes mondiaux, ainsi qu’une amélioration de la compréhension de la Convention relative aux droits des personnes handicapées et de son rôle essentiel dans le respect des droits de l’homme des personnes handicapées.

 

Le rapport/atelier de synthèse fournira des éléments d’analyse des activités pour les équipes du projet, ainsi que des documents de référence pour HI et ses partenaires pour d’autres activités similaires. Ce rapport servira également à informer le donateur de l’avancement du projet. Les produits livrés permettront aux différents acteurs de la santé mentale d’améliorer leurs interventions et de promouvoir les droits de l’homme des personnes vivant avec des problèmes de santé mentale.

 

En réunissant des participants de différents pays et en favorisant le travail collaboratif entre les équipes HI, les partenaires, les usagers et les experts, cet atelier ouvrira de nouvelles perspectives pour la santé mentale et l’inclusion au Togo ainsi que dans les autres pays ciblés par ce projet ambitieux.

 

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page