Actualités

Faire des vacances scolaires, une période reposante, sure et utile

En juin dernier, juste après les examens de fin d’année dans le cours primaire, une vidéo a circulé en boucle sur les réseaux sociaux (RS). Celle-ci porte sur un jeu de distraction dangereux d’enfants, se balançant sur les branches d’un arbre, et qui ont fortement projeté l’un en l’air suivi d’un atterrissage grave ! En l’absence d’une régulation efficace des RS, ce post interpellait les parents à jouer un rôle de veille et de surveillance des enfants pendant ces vacances 2023 où ils ne seront plus pour quelques semaines sous la conduite des enseignants. Le vendredi prochain 14 juillet au soir, l’année scolaire et académique 2022-2023 rentrera dans l’histoire. Avec l es taux encourageants de réussite aux différents examens cette année, les enfants méritent de bonnes vacances. Comment les accompagner et les préparer à une nouvelle année scolaire ? Tampa Education se fait le devoir de donner ici quelques pistes aux enfants, ou mieux aux parents, afin qu’ils puissent offrir aux enfants une période reposante, sure et utile.

 

 

Prendre le temps des vacances pour recharger les batteries

 

 

 

Pendant la période scolaire et surtout lorsque la fin d’année s’approche, les révisions à la maison deviennent plus intenses, plus longues au détriment des heures de sommeil. A force de dormir moins que ce dont l’organisme a besoin, on prend le coup, on s’affaiblit. Le temps des vacances permet de rattraper l’énergie perdue. Ainsi il est conseillé aux élèves de dorm ir convenablement en ce début de vacances. Pour rallonger le temps de sommeil et gagner en santé, il est conseillé de se coucher plus tôt (avant minuit) que de prolonger dans la matinée (après 8 heures).

 

 

 

Organiser des activités ludiques et sportives

 

 

 

Les enfants aiment les jeux. Au même moment où ils jouent, ils découvrent et comprennent le monde qui l es entoure. Tout en s’amusant, ils travaillent sur des aspects essentiels de leur développement. Pendant ces périodes de vacances, ils sont débarrassés des leçons à apprendre et des devoirs scolaires. Ils ne courront plus d’après leurs camarades dans la cour de récréation. S’adonner pendant les vacances aux activités ludiques et sportives leur permettrait de garder un bon tonus à leurs capacités motrices ainsi qu’à leurs facultés cognitives. Les parents peuvent encourager le choix des jeux instructifs en achetant à leurs enfants, en les autorisant ou encourageant à y participer. C’est l’occasion pour les enfants de s’inscrire au cours de piano, de peinture ou de natation, d’apprendre à faire le vélo, de jouer aux billes ou au foot… Les vacances peuvent constituer l’occasion de découvrir des talents cachés chez les enfants.

 

 

 

Apprendre un métier, exercer une activité génératrice de revenue, aider les parents dans leur travail

 

Chez les élèves adolescents ou jeunes, les vacances peuvent être mis à profit pour s’initier à un travail manuel. Il peut s’agir de la couture, de la menuiserie, de l a sérigraphie…Un job de vacances peut être entrepris et donnera l’avantage au jeune de gagner de l’argent de poche afin de pouvoir s’acheter quelque chose pour la prochaine rentrée ou encore mettre en épargne. Les parents sont encouragés pendant ces périodes, à initier les enfants à leurs différentes activités. Tel commerçant utilisera son enfant dans son commerce et tel forgeron apprendra à son enfant à forger ou à devenir forgeron. On peut également imiter le paysan qui va toujours au champ avec toute sa famille en initiant par exemple de petits champsécoles ou jardins. Il en est de même pour la conduite en les inscrivant dans les auto-écoles spécialisées pour apprendre graduellement le code de la route et le pilotage auto-moto. Le CFCP-EL-YANAA (Centre de Formation des Conducteurs Professionnel) basé à Lomé dans le quartier Avédji derrière le marché, avec des équipements modernes (simulateurs de conduite en salle…) est le lieu indiqué pour cet apprentissage. Il ne faut surtout pas perdre de vue qu’avant tout « la cuisine et la pâtisserie sont un jeu d’enfants ». Il faut apprendre la cuisine à ses enfants. Qu’il soit fille ou garçon, l’enfant doit savoir préparer des mets de base, faire la vaisselle et laver ses propres habits. Comme l’indique ce témoignage poignant d’un parent « … notre fille Kim est tellement passionnée par la cuisine qu’elle a suivi une formation en restauration de base à l’âge de huit ans pendant les vacances, sanctionnée par un certificat. Sa petite sœur à sept ans savait faire le feu de charbon pour cuisiner correctement le riz, elle possède une précision en termes de mesure de l’eau et la quantité de riz à préparer. Je crois qu’elles ont beaucoup appris de leur grand frère Bosco qui a très tôt tiré les meilleurs du talent culinaire des parents. Ce dernier déjà à dix ans arrivait à conserver les fèves issues des cabosses de cacao que papa ramenait du champ et ensuite les torréfier en chocolat ». Il ajoute que chaque année, leurs enfants s’amusent à faire quelques buttes d’igname pour faire pousser des têtes d’igname et mettre quelques graines de maïs à terre dans un coin de la cour de la maison.

 

 

 

Participer aux activités de clubs, aux travaux d’intérêt public

 

Camp de reboisement, activité de nettoyage de quartier : ce sont également de bonnes façons de dépenser son temps pendant les grandes vacances.

 

 

Voyager, découvrir les autres villes, de nouvelles réalités

 

Si les moyens le permettent, les vacances scolaires constituent le moment idéal pour voyager. Faire du tourisme dans son pays, aller sur le mont Agou, découvrir le château Vial et les différentes cascades dans la Région des Plateaux, connaitre le barrage de Nangbéto, la Faille d’Alédjo, Fazao Malfakassa, les hauts Fournaux de Bangeli et de Nangbani ou encore les tatas Temberma. Ce sera l’occasion pour une évasion, pour la découverte de nouveaux horizons, de côtoyer d’autres mœurs, et de se familiariser avec les autres cultures de chez soi. Les citadins découvriront la campagne et vice versa.

 

 

 

Préparer la rentrée prochaine

 

Plusieurs établissements scolaires initient les cours de vacances au profit des élèves. Ce n’est pas mal pour les enfants. Autrem ent, il est nécessaire d’accorder pendant les vacances, deux ou trois heures par semaine pour rel ire des cours, l ire d’avance les romans au programme dans sa prochaine classe. Les terminal es l iront par exemple L’archer bassari, une extraordinaire œuvre de Modibo Sounkalo Keita ou Morte saison, un recueil de poème de notre compatriote Gnoussira Analla. C’est aussi le moment de soumettre les enfants à l’apprentissage des langues et des dessins. Ah, les parents !, j’allais oublier, l es charges d’électricité et d’eaux vont certainement fl ambées, aussi avec les vacances scolaires, les cantines scolaires sont fermées, vive la réouverture des cuisines dans les ménages !

 

 

Roméo pour Tampa Education

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page