Actualités

Togo :Lydia Ludic fermé, désolation chez les employés

Lydia Ludic, leader de l’industrie du jeu en Afrique de l’Ouest, fait face à des fermetures de ses espaces de jeux au Togo. Selon les informations, cette décision serait liée au non-respect des engagements envers une partie importante de son personnel.

 

Certaines sources affirment que la direction de Lydia Ludic n’aurait pas tenu ses promesses envers 347 employés, ce qui aurait conduit à cette situation délicate. Les détails précis sur les engagements manqués n’ont pas été divulgués.

 

Lydia Ludic exploite plus de 900 espaces de jeux et de loisirs répartis dans plus de 100 villes de 10 pays d’Afrique de l’Ouest. Au Togo, l’entreprise est présente dans plusieurs localités, notamment Adetikope, Adjengre, Agbelouve, Aneho, Atakpamé, Bassar, Cinkasse, Dapaong, Kante, Kara, Ketao, Kpalime, Lomé, Mango, Niamtougou, Notse, Pagouda, Sokode, Sotouboua et Tabligbo.

 

Ces fermetures soulèvent des préoccupations quant à l’impact sur l’emploi et le bien-être des employés de Lydia Ludic au Togo. Il est essentiel que les droits et les intérêts des travailleurs soient respectés et pris en compte dans toutes les actions entreprises par l’entreprise.

 

Nous attendons des informations supplémentaires sur les raisons spécifiques de ces manquements allégués et sur les mesures envisagées pour résoudre cette situation. En attendant, les espaces de jeux Lydia Ludic restent fermés, ce qui a un impact sur les activités de loisirs pour de nombreux habitants du Togo.

 

Nous suivrons de près l’évolution de cette affaire et nous tiendrons informés de tout développement futur. Il est essentiel que les employés concernés reçoivent la considération et les réparations appropriées pour toute violation de leurs droits contractuels.

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page