Actualités

Navigation : mort d’un  membre d’équipage dans un  porte-conteneurs en destination de Lomé

Le porte-conteneurs MAERSK GANGES, en provenance d’Algésiras (Espagne) à destination de la capitale du Togo, Lomé, aurait interrompu son voyage en raison de la mort « inexpliquée » d’un membre d’équipage, rapporte Fleetmon ce jeudi.

 

Selon les informations de cette plateforme en ligne spécialisée dans la surveillance des navires, le porte-conteneurs a interrompu son voyage le 25 juin et s’est dirigé vers Santa Cruz de Tenerife, aux îles Canaries.

 

« Le navire a signalé qu’un membre d’équipage est décédé à bord. Le MAERSK GANGES est arrivé à Ténérife tard le 25 juin et a été amarré, ce qui est déjà étrange en soi, car les opérations d’évacuation sanitaire ou de transfert de corps ont généralement lieu en mer ou au mouillage », indique le journal. Il précise également que le MAERSK GANGES a quitté Ténérife le matin du 27 juin et a repris son voyage.

 

Peu d’informations sont disponibles sur le défunt, si ce n’est qu’il était de nationalité grecque et qu’il occupait un poste de matelot ou d’officier de pont. Toutes les parties impliquées, y compris l’agent du navire, ont refusé de donner des détails, que ce soit sur la nature du décès ou sur un éventuel accident. « Nous avons compris qu’aucune violence n’était impliquée », ajoute la même source.

 

Cette situation soulève des questions et suscite des spéculations quant aux circonstances entourant la mort du membre d’équipage. Les détails limités disponibles jusqu’à présent ne permettent pas de tirer de conclusions définitives. Il est important d’attendre davantage d’informations officielles ou de déclarations des autorités compétentes pour éclaircir cette affaire. Nous suivrons de près l’évolution de cette histoire et fournirons des mises à jour dès qu’elles seront disponibles.

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page