Politique

Togo : Faure Gnassingbé à nouveau interpellé sur la gestion du pays 

Deux tiers des citoyens togolais estiment que le chef de l’État, Faure Gnassingbé, devrait rendre des comptes devant l’Assemblée nationale sur la gestion des affaires publiques, selon un sondage réalisé par le réseau panafricain de recherche Afrobaromètre. Les résultats de cette enquête, menée il y a quelques mois, ont été rendus publics ce mercredi 7 juin 2023.

 

Les résultats clés de ce sondage révèlent plusieurs points importants. Tout d’abord, 76% des Togolais sont d’accord pour que le Parlement décide des lois du pays, même si le président de la République n’est pas en accord. De plus, 67% des citoyens soutiennent que le président de la République devrait rendre des comptes régulièrement au Parlement.

 

En ce qui concerne la relation entre le président de la République et l’Assemblée nationale, plus de six répondants sur dix estiment que le président ignore rarement (33%) ou jamais (30%) l’Assemblée nationale, tandis que le tiers des citoyens pensent qu’il le fait souvent (23%) ou toujours (11%).

 

En ce qui concerne le respect des lois et des décisions de justice par le président de la République, près de sept Togolais sur dix sont d’accord pour dire que le président doit toujours obéir aux lois et aux décisions de justice, même s’il pense qu’elles sont erronées. La majorité des Togolais (59%) estime que le président de la République ignore rarement (35%) ou jamais (24%) les tribunaux et les lois du pays, tandis que 38% pensent qu’il le fait souvent (25%) ou toujours (13%).

 

Enfin, près de huit Togolais sur dix (78%) désapprouvent l’idée d’abolir les élections et l’Assemblée nationale afin que le président de la République puisse prendre toutes les décisions. Environ la moitié des citoyens (47%) estime que ce sont les électeurs qui devraient s’assurer de la performance du président et des députés à l’Assemblée nationale.

 

Ces résultats soulignent l’importance accordée par les citoyens togolais à la reddition de comptes, à la séparation des pouvoirs et à la prise de décisions démocratiques. Ils mettent en évidence la demande d’une gouvernance transparente et responsable, dans laquelle le président de la République est tenu de rendre des comptes à l’Assemblée nationale et de respecter les lois et les décisions de justice.

 

Ce sondage offre un aperçu des opinions et des attentes des citoyens togolais envers leurs dirigeants et contribue au débat sur l’équilibre des pouvoirs et la gouvernance démocratique au Togo.

 

 

SONDAGE-AFROBAROMETER-TOGO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page