Actualités

Togo : la HAAC met en demeure une radio populaire

La radio "Victoire Fm" mise en demeure par la HAAC pour des manquements graves lors d'une émission

 

 

La Haute Autorité de l’audiovisuel et de la Communication (HAAC) a pris une décision le 2 juin 2023, mettant en demeure la radio « Victoire Fm » pour des infractions commises lors d’une émission diffusée le 23 mai dernier.

 

La Haute Autorité de l’audiovisuel et de la Communication (HAAC) a émis une mise en demeure à l’encontre de la radio « Victoire Fm » suite à des manquements graves lors d’une émission diffusée entre 10h et 11h le 23 mai dernier. L’émission était animée par Jacob Ahama et avait pour invité Guillaume Koko, président de l’association pour le bien-être juvénile (ABEJ).

 

La décision de la HAAC, en date du 2 juin 2023, est motivée par les infractions constatées lors de cette émission spécifique. La mise en demeure vise à rappeler à la radio « Victoire Fm » ses obligations en matière de respect des règles déontologiques et de bonnes pratiques audiovisuelles.

 

 

La radio « Victoire Fm » est ainsi invitée à prendre des mesures correctives pour éviter de réitérer de tels manquements à l’avenir. La HAAC attend de la radio qu’elle fasse preuve de professionnalisme, de rigueur et de respect des principes éthiques de l’audiovisuel.

 

La décision de la HAAC vise à préserver l’intégrité et la crédibilité des médias audiovisuels au sein du pays. Elle rappelle l’importance de respecter les normes et les valeurs qui régissent la diffusion d’informations et d’émissions radiophoniques.

 

Décision de la HAAC portant mise en demeure de Radio Victoire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page