Société

Togo/Sextape et homosexualité : ‘Bobo Perita déféré’

 

La Direction Centrale de la Police Judiciaire a récemment mené une opération d’interpellation fructueuse, mettant fin aux agissements choquants d’un individu connu sous le nom de DZOTSI Kossi Elikplim, alias Bobo Perita. Ce dernier a été appréhendé pour des actes d’outrage public à la pudeur et aux bonnes mœurs, marquant une étape importante dans la lutte contre les comportements indécents qui se propagent sur les réseaux sociaux.

 

Le 26 mai 2023, les forces de police ont procédé à l’arrestation de DZOTSI Kossi Elikplim, qui s’était rendu coupable d’une grave violation des normes de décence publique. Placé en garde-à-vue, il a ensuite fait l’objet d’une procédure judiciaire approfondie, conduisant finalement à sa présentation devant le procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Lomé ce 1er juin 2023. Il devra désormais répondre de ses actes devant la justice.

 

Les faits qui ont conduit à cette arrestation sont particulièrement troublants. En effet, DZOTSI Kossi Elikplim avait délibérément diffusé une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle il se mettait en scène vêtu d’une perruque de femme, exhibant de manière obscène sa nudité et mettant en évidence ses attributs sexuels, qu’il secouait de manière suggestive. Cette conduite irresponsable et inacceptable a non seulement violé les normes de décence, mais a également défiant la loi et choqué la conscience publique.

 

L’individu se faisant appeler « madame Kossi » avait déjà été averti à plusieurs reprises des conséquences légales de ses actions, mais il avait persisté dans son comportement outrageux. Il avait pris l’habitude de défier les institutions et de défier la morale publique en publiant des images et des vidéos obscènes dans lesquelles il se livrait à des pratiques sexuelles contre nature avec d’autres individus du même sexe.

 

La Police Nationale saisit cette occasion pour rappeler à tous les utilisateurs des réseaux sociaux, de plus en plus enclins à adopter des comportements indécents et illégaux, les conséquences de leurs actes. Il est important de souligner que de tels comportements ne resteront pas impunis, et que ceux qui les perpétuent s’exposent à la rigueur de la loi.

 

La lutte contre les comportements indécents et les violations des bonnes mœurs est une priorité pour les forces de l’ordre, et cette arrestation marque un pas en avant dans la préservation de la décence publique et le respect des valeurs morales. La Police Nationale continuera à exercer sa mission de protection de la société en traquant ceux qui enfreignent les lois et compromettent le bien-être collectif.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page