Actualités

Sit-in : le personnel du CHP  Tohoun exprime sa colère après  l’affectation punitive du Point-focal du SYNPHOT

Une ambiance particulière a régné ce matin au Centre Hospitalier Préfectoral  de Tohoun (Préfecture du Moyen-Mono). Pour cause le personnel de ce centre de santé est en colère suite à une décision jugée arbitraire. Il s’agit de l’affectation (punitive)  du point focal du Syndicat National des Praticiens Hospitaliers du Togo (SYNPHOT).

Les agents du  CHP de Tohoun étaient mobilisés et ont brouillement manifesté leur colère ce matin à travers un Sit-in dans l’enceinte du centre hospitalier. Ce mouvement d’humeur est la résultante de l’affectation du point focal du SYNPHOT en violation flagrante des textes.

Le bureau exécutif local (BEL) SYNPHOT Moyen Mono et les délégués du personnel convoquent tout le personnel du CHP  TOHOUN à un sit-in spontané les mardi et mercredi 21 et 22 Mars 2023 devant le service de médecine à 08h00 pour une durée de 2 heures.  Motif : Mouvement d’humeur contre l’affectation irrégulière et ciblée de la camarade ATCHA Chaffatou Sage-Femme d’Etat et trésorière du Bureau Exécutif Local du Moyen Mono.

« Nous avons eu la visite du Secrétaire général du SYNPHOT et donc nous ne sommes pas seuls dans cette lutte. Nos collègues de Haho, da Wawa, d’Anié, d’Akébou, d’Ogou, d’Agou sont tous prêts à nous soutenir. Soyez sereins. N’ayez pas peur. Le syndicaliste plus précisément le syndicaliste de SYNPHOT ne doit pas avoir peur, parce que le SYNPHOT, ce n’est pas du désordre, dans le SYNPHOT, nous respectons les textes », a lancé l’un des responsables syndicaux.

Selon les informations, cette affectation serait l’œuvre d’un haut responsable du Ministère de la santé. Dans les jours à venir, l’on apprend que les agents projettent   d’autres actions si les lignent ne bougent pas.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page