Actualités

MEPSTA : un Collectif de 8 Fédérations porté  sur les fonts baptismaux rassure d’entrée

C’est sans une nouvelle ère qui s’ouvre pour le syndicalisme dans le milieu scolaire au Togo. Depuis quelques mois, c’est l’accalmie et le dialogue permanant qui caractérisent les relations entre les partenaires sociaux. Dans cette dynamique et afin de mieux mutualiser leur énergie et être plus crédible,  huit  (8) fédérations syndicales des enseignants du Togo se sont constituées en collectif des fédérations des syndicats d’enseignants du Togo (COFESYET). Ce nouveau collectif a été lancé, ce 3 février 2023 à Lomé, en présence du ministre en charge des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, le Prof. Komla Dodzi KOKOROKO qui n’a pas hésité à marquer la disponibilité du gouvernement.

Pour une meilleure défense et promotion des intérêts des travailleuses et travailleurs du secteur de l’éducation, huit fédérations syndicales des enseignants du Togo ont décidé de se constituer en collectif des fédérations des syndicats d’enseignants du Togo (COFESYET).

Regroupant le CSET-FE/CNTT, la FENASYET, la FESEN, la FESET, la FESYNTET, la FETREN/UNSIT et l’USET, le COFESYET a pour but de discuter, analyser, juger, décider et de permettre des actions en vue de défendre et protéger les conditions de vie et de travail des agents du secteur de l’éducation, dans une dynamique d’unité syndicale.

« Ce collectif ne viendra pas entacher la philosophie ou la ligne de conduite de chaque fédération. Mais quand il s’agira des sujets d’intérêt commun pour les huit fédérations, du mieux-être des enseignants, nous allons nous mettre ensemble pour faire le travail », a laissé entendre M. ABAGLO Ayité P., porte-parole du COFESYET.

Dans son allocation de circonstance, le ministre Komla Dodzi KOKOROKO a salué l’initiative des huit fédérations syndicales tout en les rassurant de l’accompagnement du ministère. « Je dirai simplement que l’écoute, la disponibilité, l’attention et le soutien des ministères de la fonction publique et des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, ne vous feront pas défaut devant les causes existentialistes de la république. Il me semble qu’à travers cette assemblée générale constitutive, vous inspirez les générations futures du secteur éducatif. Votre collectif se veut résolument une force de proposition, une force d’idée. Le travail est titanesque et ceux et celles qui ont des idées peuvent valablement faire le bonheur de ce secteur », a-t-il souligné.

Ce collectif compte déjà, dans les jours à venir, faire un plaidoyer auprès de l’autorité pour que les enseignants licenciés soient réintégrer. Il prévoit également des ateliers de formations ouvrières pour permettre aux jeunes enseignants de comprendre ce qu’est le syndicalisme et pouvoir le faire correctement.

Afin de régir les liens entre les fédérations du syndicat d’enseignants, le COFESYET s’est doté d’un règlement de fonctionnement composé de 21 articles. Ce règlement a été signé au cours de la cérémonie par l’ensemble des secrétaires généraux des fédérations.

Les tâches administratives et financières du COFESYET seront gérées par une équipe de trois membres qui sera placée sous la supervision du porte-parole sur une période d’un an renouvelable une seule fois.

Notons que le collectif dans son article 16 ouvre les portes à toute autre fédération légalement constituée et désireuse de l’intégrer si elle en fait une demande et s’engage à respecter les clauses du règlement intérieur.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page