Actualités

Santé/ « Zéro Cataracte » : Prof Dodzi Kokoroko lance les opérations dans le  Kloto

Le projet « Opération d’action médicale gratuite de chirurgie de la cataracte et de distribution des verres médicaux » a démarré effectivement, ce  lundi 18 juillet, dans la préfecture de Kloto  par une sensibilisation et des consultations foraines. Le ton a été donné par le Coordonnateur général d’Unir-Kloto, Prof Dodzi Komla Kokoroko. C’était au Centre Hospitalier Préfectoral (CHP) de Kpalimé. Celui-ci a, avec maestria, entretenu ces parents et frère sur ce projet initié et soutenu par le président de la République.

Plus concrètement,  Prof Dodzi Komla Kokoroko  a échangé avec l’équipe technique médicale sur le déroulement des travaux. Il a félicité l’ensemble des chirurgiens ainsi que tous ceux qui les accompagnent pour un aboutissement heureux du projet dans la préfecture.

Par ailleurs, Prof Dodzi Komla Kokoroko a réconforté les premiers patients qui attendent la consultation. Dans la foulée, il a invité la population à se mobiliser davantage pour se faire dépister de la cataracte étant donné la gratuité de toute l’opération.

Certains cadres du parti Unir tels que le vice-président de Unir-Plateaux, Ihou Atigbé, le Maire Kloto 1, Winny Dogbatse, ont accompagné le ministre Kokoroko pour le lancement du projet. Plusieurs cantons de la préfecture sont pris en compte par cette opération qui prendra fin le 6 août prochain.

Ce projet du chef de l’Etat est mis en œuvre par le service de santé des armées en collaboration avec le Programme national de lutte contre la cécité (PNLC). Il entend contribuer à la réduction significative de la cécité dans le pays. Il consiste en une consultation foraine et en des prises en charge des affections oculaires et des chirurgies de la cataracte aux profits des personnes vulnérables qui en souffre. Du dépistage à la distribution des verres médicaux en passant par la chirurgie, les patients seront gracieusement pris en charge.

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page