Société

L’état togolais s’investit de plus en plus dans la lutte contre le harcèlement sexuel chez les apprenants

Les violences sexuelles en milieu éducatif, Un phénomène qui gangrène notre société depuis des années. Pour mettre fin à ce problème, l’Etat togolais hier mercredi 6 Juillet 2022 en conseil des ministres à Lomé a adopté un avant-projet afin d’abolir ce phénomène mais également protéger et accompagner les victimes.

Les autorités togolaises veulent durcir les sanctions contre les violences sexuelles sur  apprenants.

Afin de lutter davantage contre les violences sexuelles sur les apprenants (élèves, apprentis), outre l’Etat togolais compte sur la collaboration de tous.

« Face à ce phénomène (violences sexuelles sur apprenants-ndlr), il est  nécessaire de prendre des mesures visant à renforcer l’arsenal juridique existant et à préserver les meilleures conditions possibles à l’éducation des enfants »,

Selon le gouvernement togolais le harcèlement sexuel en milieu éducatif constitue un frein au développement, à l’éducation et à l’épanouissement des apprenants. Les autorités togolaises s’activent désormais à favoriser une meilleure condition à ces derniers.

Sandrine ZIDOL

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page