Economie

Togo : les grandes annonces d’ Afreximbank

La Banque africaine d’import-export (Afreximbank), a exprimé jeudi, son engagement à soutenir le Togo dans la réalisation de ses projets d’industrialisation, outre PIA dont elle va financer la 2ème phase de construction. Au cours d’un entretien avec le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé, le président de son conseil d’administration, Benedict Okey Oramah, a informé de l’élaboration des projets de développement des parcs industriels intégrés dans le pays.

« Nous programmons d’autres projets, en particulier, de développement des parcs industriels intégrés… », a annoncé Benedict Okey Oramah.

Cette annonce fait suite à l’adhésion du Togo en août 2021 à l’Accord portant création du Fonds pour le développement des exportations en Afrique (FEDA), une plateforme d’Afreximbank qui permettra au pays de promouvoir davantage les infrastructures industrielles.

Hormis ce soutien annoncé à la politique d’industrialisation du pays, Afreximbank a aussi fait part de sa volonté d’accompagner l’exécutif togolais dans la réalisation de ses projets sociaux.

« Nous avons également discuté avec le Président de la République de la contribution de notre banque à la réalisation de la feuille de route gouvernementale, pour qu’au moins 75% de la population togolaise ait accès à l’électricité et à l’eau potable dans les prochaines années. Nous avons convenu de collaborer aussi dans le secteur de la santé », a indiqué le président du Conseil d’administration d’Afreximbank.

Notons que la banque, d’après son premier responsable, revendique un portefeuille de projets en cours au Togo, évalués à hauteur de 500 millions d’euros.

 

Avec Togofirst

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page