Politique

Tikpi Atchadam n’oubli pas  le 19 août 2017 

 

C’est visiblement la lecture que fait le président du Parti national panafricain (PNP), Tikpi Atchadam. Dans une récente intervention, l’instigateur du soulèvement populaire du 19 août 2017 dit voir à travers les dérives du pouvoir, la “peur”. A l’en croire, le régime a atteint le paroxysme.

« Visiblement apeuré, le régime est dans l’attente de la vague fatale du peuple debout », a indiqué l’acteur politique.

Il a poursuivi : « Chaque matin de bonne heure, les tenants du pouvoir scrutent le ciel pour voir si la dernière déferlante qui balayera le régime n’a pas laissé dans la nuit un petit signe d’alerte, un signal ».

Toutefois, Tikpi estime qu’il revient au peuple togolais en lutte de provoquer sa libération car selon lui, « Les valises faites depuis le 19 août 2017 ne sont pas défaites, la peur a atteint son paroxysme ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page